Samarkand

[Fr] Samarcande Parler de Samarcande, cette ville incroyable d’Asie Centrale, cette étape de la route de la soie, ce carrefour entre la culture turque et persane, est l’une des choses qui me tient le plus à coeur. Et ceci pour des dizaines de raisons. J’avais 13 ans quand ma soeur m’a offert le livre d’Amin Maalouf (un auteur libanais passionnant) qui porte ce nom et qui décrit l’histoire du poète philosophe Omar Khayyam, durant son passage dans cette ville mythique. A l’époque, sa première lecture m’avait bouleversé et avait mis en éveil mon regard sur cette partie du monde. Plus qu’un conte des mille et une nuits aux histoires fantastiques, je rentrais dès les premières pages de ce livre dans l’essence même de la philosophie turco-perse, de son histoire et de sa culture. J’ouvrais alors les portes d’un monde imaginaire qui allait devenir réalité 16 ans plus tard. Bien sûr, on n’y arrive plus à dos de chameau ou de cheval mais, pour l’anecdote : c’est bien un animal qui m’amène en Octobre 2011 au coeur de la ville; puisque le train qui va de Tashkent, la capitale de l’Ouzbékistan à Samarcande, s’appelle Shark ;) Les rues sont bien plus propres que dans le roman historique et j’ai vite compris que je n’étais pas le seul à avoir rêvé de son architecture. Mais la magie du lieu a bel et bien opéré dès le premier pas posé au milieu du Registan, cet ensemble de medersas (écoles coraniques) du XV ème siècle. A partir de là, il n’y a plus grand chose à dire, ou peut être justement trop! Seuls les livres d’histoires peuvent raconter le reste et décrire avec précision ce que l’on peut encore trouver de la grande dynastie des Timourides qui a contrôlé la région pendant près de quatre siècles. Tous les grands guerriers turco-mongol s’y sont succédés. Gengis Khan y a laissé des ruines alors que Tamerlan y a construit certains des plus beaux monuments du monde recouverts de mosaïques bleues. Quelques images pour partager la richesse de cette culture et mettre en lumière l’immensité de son histoire…

Samarkand | Registan | Medersa Cher-Dor (1635)

Samarkand | Registan | Medersa Cher-Dor (1635)

Samarkand | Registan | Medersa Cher-Dor (1635)

Samarkand | Registan | Medersa Tilla Kari (1659)

Samarkand | Registan | Medersa Tilla Kari (1659)

Samarkand | Registan

Samarkand | Registan

Samarkand | Registan

Samarkand | Registan

Samarkand | Registan | Medersa Tilla Kari (1659)

Samarkand | Registan

Samarkand | Gur Amir | Tomb of Tamerlane (1404)

Samarcande | Bibi-Khanym Mosque (1405)

Samarkand | Gur Amir | Tomb of Tamerlane (1404)

Samarkand | Gur Amir | Tomb of Tamerlane (1404)

Samarcande | Bibi-Khanym Mosque (1405)

Samarcande | Bibi-Khanym Mosque (1405)

Samarkand | Gur Amir | Tomb of Tamerlane (1404)

Samarcande | Bibi-Khanym Mosque (1405)

Samarkand | Registan | Medersa Tilla Kari (1659)

Samarkand | Registan | Medersa Tilla Kari (1659)

Samarcande | Registan

Photos & Textes © Kares Le Roy
Les photos sont issues du livre 56 000 kilomètres – un continent et des hommes (Amu Darya Editions) disponible ici

website > www.karesleroy.com
facebook > www.facebook.com/bykares

4 commentaires sur “Samarkand

    • C’est d’une beauté ä couper le souffle et à tomber à genoux. Avez-vous lu "La route de Samarcande" ?, peut-etre
      d’Amin Maalouf ,je ne me souviens plus – un très beau livre qui raconte la vie d’Avicenne, romancée, peut-etre, mais non moins captivante.
      Je suis Monique Harris, la tante de Florence Karki , grace à qui j’ai pu admirer vos magnifiques images
      merci

      • Monique,
        Merci de votre message. J’ai bien lu "Samarcande" d’Amin Maalouf, plusieurs fois depuis mes 13 ans, la 1ere fois que je l’ai ouvert. Il a inspiré quasiment tout ce que j’ai fais depuis! Par contre je ne suis pas sur que vous parlez du même car il raconte la vie du poète Omar Khayyam et non d’Avicenne. Y’a t’ils deux histoires ou confusions dans les romans?
        En tous cas, au plaisir d’en parler! Merci à Florence et son marie de donner sens à l’un de mes projet en ce moment… Elle a du vous en parler.
        :+:

  1. Incroyable, c’est d’une beauté à couper le souffle!
    C’est vraiment un endroit que j’aimerais visiter, ça et Ispahan…
    Merci pour ce beau partage!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s