Kawah Ijen

[Fr]

Volcan Kawah Ijen à Java, Indonesie

Dès la première semaine du voyage, propulsé au coeur de l’Indonésie, j’ai eu la chance de vivre et de voir des choses incroyables! Les routes chaotiques de l’île de Java m’ont amené vers l’Est, de volcans en volcans jusqu’au Kawah Ijen, le "cratère vert".

J’ai eu envie de parler particulièrement de ce volcan plutôt qu’un autre car il a la particularité d’abriter un lac de cratère et une soufrière, une mine très particulière exploitée depuis les années 60. Après une montée intense jusqu’à 2386 mètres que l’on démarre dans les brumes de l’aube, on peut voir le soleil se lever sur un lac turquoise des plus acides au monde. En effet, sur l’un des flancs du cratère qui tombe dans le lac, du soufre se déverse en abondance, créant un contraste sublime entre sa couleur jaune citron et le camaïeu vert de l’eau.

Un spectacle ahurissant, d’autant plus que l’on assiste au ballet des "forçats du soufre", ces hommes qui extraient la matière pour l’amener 4 kilomètres plus loin dans des conditions très difficiles. Les charges portées sur les épaules peuvent aller jusqu’à 90 kilos! Considérés comme des héros dans leur village, ils ne vivent pas plus de 50 ans face à l’intoxication des vapeurs qu’ils respirent au quotidien. Leur paye allant apparemment avec les risques de leur métier, je ne les ai pas vu se plaindre quand je les croisais. C’est plutôt avec un sourire qu’ils me demandaient… une cigarette, le visage nu, alors que je me camouflais sous une écharpe pour me protéger des fumets qui me faisaient cracher les poumons.

Un exploit qui force le respect, une vie qui apprend à relativiser la nôtre.










Kawah Ijen | Java | Indonesie

Photos & Textes © Kares Le Roy
Les photos sont issues du livre 56 000 kilomètres – un continent et des hommes (Amu Darya Editions) disponible ici

website > www.karesleroy.com
facebook > www.facebook.com/bykares

About these ads

3 commentaires sur “Kawah Ijen

  1. Je viens de voir le reportage de Daniel Lainé "Indonésie les forçats du volcan" et suis horrifiée par leur misere .. un salaire décent ? La mort à quarante ans les poumons brulés .. quelle honte pour l’entreprise qui les exploite pas meme capable de leur fournir une pompe a eau qui fonctionne, des chaussettes, des masques, des couvertures pour la nuit ! Il semblerait apres recherches que ce soit la Mac Moran Copper and Gold Ink ..
    Trop de peine pour ces horribles conditions de vie de forçats .. Alors la beauté du paysage, certes, mais la misere humaine ..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s